Bienvenue à la pension de Bagatz

La recherche scientifique en éthologie équine le démontre tous les jours ! L'enfermement et l'isolement au box provoquent du mal-être et des stéréotypies, influençant des comportements parfois agressifs. Il est également démontré que des conditions de vie mieux adaptées au cheval entraînent une nette amélioration des performances sportives et /ou reproductrices !

Pourquoi ? Parce que le cheval est un animal social, herbivore, qui a besoin de se déplacer et de brouter 15 à 16h/jour .... Si les conditions de vie qu'on lui a concoctées ne répondent pas à ces besoins vitaux essentiels, il ne va pas bien !

L'une des 5 vérités du Bien Être Animal, définies pour toutes les espèces animales en 1992 par le FAWC (Farm Animal Welfare Concil) est la suivante :"Liberté d'exprimer des comportements normaux de l'espèce: espace, installations appropriées, possibilité d'interagir avec des congénères ".

 

 

 

A la pension de Bagatz, les chevaux sortiront librement de leurs boxes vers des paddocks collectifs où ils pourront trouver du foin à volonté, des zones de repos, de grattages, ... bref, une écurie de propriétaires "nouvelles normes".

En effet, même si je reste persuadée que le 100% pré est préférable pour le cheval, certaines pratiques sportives et contraintes d'entraînements sont difficiles à gérer dans ce type d'écurie.

 

Réussir à concilier les pratiques équestres des humains et les 3 priorités pour le cheval : 

Avoir une vie sociale

Manger foin ou herbe 15h/jour

Marcher  !